OQTF

OQTF

Un drapeau blanc sur lequel se détache l’acronyme « OQTF[1] » est hissé dans un lieu paisible. L’endroit est choisi en raison de son absence de marqueurs d’une quelconque tension sociale, raciale ou ethnique. Localisé à distance de tous repères visibles de partis pris qui seraient identitaires[2] le drapeau flotte tranquillement au gré du souffle qui le porte.

[1] « L’obligation de quitter le territoire français (OQTF) est la principale mesure d’éloignement qui concerne les étrangers. Elle peut être prise par le préfet dans un certain nombre de cas. Elle peut accompagner le refus de séjour pris à votre encontre ou sanctionner votre séjour illégal en France. Elle vous oblige à quitter la France par vos propres moyens dans un délai de 30 jours ou, dans des situations plus limitées, sans délai. », Site du Ministère de l’Intérieur, [Consultation le 27 mai 2015]. Disponible sur : <http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Mes-demarches/Etranger-Europe/Etrangers-en-France/Eloignement-des-etrangers/Obligation-de-quitter-la-France/Decision-d-obligation-de-quitter-la-France>

[2] Comme pourraient l’être, par exemple, un paysage urbain de type banlieue à fort taux de population métissée ou un territoire reconnaissable en raison de sa politique d’immigration.

 

 

Vidéo numérique
40 sec., en boucle.
Avec la participation de
Laurent Cauchy et
Michel Pomarède