146

146

Dans la nuit du 9 au 10 janvier 2012, 250 affiches sont placardées dans l’espace urbain de la banlieue sud de Paris. Relayant cet affichage, une réplique grand format de l’exemplaire affiché dans les rues est exposée dans une vitrine ouverte sur une place publique[1], celle de la Place Voltaire à Ivry sur Seine. Si « 146 » est visible de loin, sa légende située en bas de l’affiche et en police de caractère réduite ne peut se déchiffrer que de près, dans un second temps  quand le passant s’approche des affiches. La légende mentionne la phrase suivante :

En 2010, nombre de femmes décédées en France, victimes de leur compagnon ou ex-compagnon.

Sources : Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple, réalisée par la Délégation aux victimes du Ministère de l’intérieur.

Ce nombre, « 146 », titre de cette réalisation et motif central des affiches, provient ainsi d’une étude statistique réalisée par le Ministère de l’Intérieur[2]. Ce renseignement chiffré annuel témoigne des décès par violence intraconjugale survenus au cours de l’année 2010[3]. Le message de ces affiches est issu de faits relevant d’un cadre intime, celui du couple et de la famille. Réinjecté dans les rues et sur une place populaire, 146 prélève et isole une donnée statistique de son contexte d’origine pour la redéployer dans des lieux publics de circulation. Par ce passage d’un type d’espace à l’autre, un retour s’opère sur le profil d’une société documentée par cette comptabilité administrative de la violence privée.

[1] Le Hublot d’Ivry sur Seine, vitrine ouverte sur la Place Voltaire (Val-de Marne). [Consultation le 25 avril 2015]. Disponible sur :
<http://lehublotdivry.blogspot.fr/2012/01/severine-cauchy-13-janvier-2012.html>.
[2] Cette étude réalisée par la DAV (Délégation aux victimes) est consultable sur le site de la police nationale du Ministère de l’Intérieur [Consultation le 27 avril 2015]. Disponible sur :
< http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-police/Etude-nationale-sur-les-morts-violentes-au-sein-du-couple-annee-2013 >.
[3] 146 femmes décédées par violence intraconjugale en France en 2010, 122 en 2011, 148 en 2012 et 121 en 2013. (Sources du Ministère de l’Intérieur).

 

Affiches
(21 x 29,3 cm) x 250